Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par des enquêtes nationales

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2012 - Etude nationale sur les EIG survenant dans les hôpitaux d’enfants

25/02/2019

Matlow A., Baker R. Flintoft V. Cochrane D., Coffey M., Cohen E. Cronin C., Damignani R., Dubé R., Galbraith R. Hartfield D., Newhook L., 
Nijssen-Jordan C. Adverse events among children in Canadian hospitals: the Canadian Paediatric Adverse Events Study, CMAJ, September 18, 2012, 184(13)

Résumé

Peu d’études sur le risque d’EIG en pédiatrie.

Travail effectué au Canada sur 8 hôpitaux pédiatriques et 14 Hôpitaux généraux à partir d’une revue de tous les dossiers patients avec l’outil Trigger tools Canadien (outil d’analyse rapide de dossier) recueillis entre avril 2008 et mars 2009 et regroupés en 4 classes d’âge (0-5, 5-18, 0-28 et 29-).Au total, 3669 enfants inclus.

Le taux d’événement indésirables (EI) est de 9,2%, avec plus d’EI dans les hôpitaux pédiatriques (en particulier les EI chirurgicaux) que dans les hôpitaux généraux, mais sans différence en ce qui concerne la part des EI évitables.

Mon avis

Un risque d’EI autour de 10% qui semble toujours identique, d’une étude à l’autre, et quel que soit l’âge des patients. Dommage qu’on ne rentre toujours pas dans une échelle plus fine de gravité.