Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - A quoi sert le deuxième avis ?

24/09/2015

Meyer A., Singh H., Graber M..  Evaluation of Outcomes From a National Patient-Initiated Second-Opinion Program . The American Journal of Medicine 0, no 0. Consulté le 7 juillet 2015

Résumé

Analyse d’un système de “deuxième avis” proposé aux patients.

Les données ont été recueillies en 2011-2012 auprès de 6791 patients. Ceux-ci souhaitaient ce deuxième avis pour confirmer une option thérapeutique (41,3%), ou pour confirmer le diagnostic (34,8%). L’impact clinique de ce second avis a été estimé modéré/majeur sur la décision dans 21% des demandes de confirmation de diagnostic et 31% des cas des options thérapeutiques.

95% des patients étaient satisfaits. Des modifications sont survenues dans 15% des cas concernant le diagnostic et dans 37% des cas concernant le traitement. Finalement c’est plus de 40% des patients qui changent leur représentation du diagnostic et leurs préférences de traitement après le recueil d’un second avis.

Mon avis

Un article sur un sujet peu traité.