Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - Comparaison "Mesure Mortalité" Vs PROMS pour évaluer les résultats cliniques de chirurgiens

24/12/2018

Varagunam M, Hutchings A, Black N Do patient-reported outcomes offer a more sensitive method for comparing the outcomes of consultants than mortality? A multilevel analysis of routine data BMJ Qual Saf 2015;24:195-202.

Résumé

Cette équipe de Londres veut tester si les PROMS ne seraient pas un meilleur indicateur que la mortalité dans la comparaison des résultats cliniques des chirurgiens.

Analyse comparée avec données ajustées 2009-2012 entre résultats de PROMS d’un côté et d’un autre côté nombre et types complications, et gestion de ces complications. L’analyse est effectuée sur la base nationale des Hôpitaux anglais pour des chirurgiens ayant réalisé des prothèses de hanche (948), prothèses de genou (1130), et Chirurgies de hernies (974).

L’analyse des complications et de leur gestion donne un résultat ‘meilleur qu’espéré’ à la très grande majorité des chirurgiens. Pourtant, l’analyse des PROMS montre aussi quelques chirurgiens qui ont eu plus de trois évènements ‘plus graves qu’espéré’ par le patient. Cette proportion de chirurgiens est réduite si on procède à tous les ajustements de données (hôpital, patient, etc.) mais reste sensible. Les PROMS apparaissent donc comme une méthode plus sensible que les registres classiques de complications.

Mon avis

Mon avis : une comparaison qui reste méthodologiquement délicate car elle semble bien plus sensible pour les PROMS, mais se réduit dès qu'on cherche à redresser les données comparatives par des critères d'objectifs.