Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Partenariat patient pour réduire les EIG liés aux médicaments

10/08/2015

Weingart SN, Toth M, Eneman J, Aronson MD, Sands DZ, Ship AN et al. Lessons from a patient partnership intervention to prevent adverse drug events. Int J Qual Health Care 2004; 16(6):499-507

Résumé

Etude réalisée à Boston sur 107 patients hospitalisés en médecine générale recevant un guide sur les risques liés aux erreurs médicamenteuses et comment les signaler avec en plus la liste de leur propre médicament Vs 102 patients recevant la même brochure, mais sans liste de leurs propres médicaments.

Total de 1053 jours d’hospitalisation, 11 patients ont eu 12 ADEs et 16 patients ont été victimes d’un nearmiss. Aucune différence entre les deux modalités testées, et seulement 11% des patients ayant détecté les erreurs. Les infirmières soulignent cependant que ceux qui ont été conscients du risque l’ont assez bien retransmis et que cette communication a évité d’autres problèmes. Les auteurs concluent que la stratégie proposée, avec ou sans liste personnalisée de médicaments, ne suffit pas à démontrer son efficacité, sans compter que 200 patients n’ont pu être enrôlés dans l’étude par le fait de leur état physique ou mental les empêchant de comprendre les instructions….

Mon avis

Intéressant car moins positif sur la capacité des patients à détecter les erreurs que bien d’autres papiers.