Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2012 - Témoignage d’une fille sur le décès de sa mère

10/08/2015

Welch J. As She Lay Dying: How I Fought To Stop Medical Errors From Killing My MOm Health Affairs, 31, no.12 (2012):2817-2820

Résumé

Une forme encore rare dans un journal scientifique d’un article donnant la parole à une fille (médecin urgentiste) jugeant le système médical qui a pris en charge sa mère. Le témoignage commence par l’appel d’un urgentiste annonçant au téléphone que sa mère s’est aggravée dans le décours de son cancer du sein. L’année précédente, à 59 ans, sa mère avait reçu une chimiothérapie sur une récidive d’un cancer diagnostiqué 15 ans avant. Lors de cette aggravation, elle était immuno-déprivée, avec une fièvre importante a son admission à l’hôpital. Je suis arrivé rapidement, et je l’ai fait transférée en réanimation. A minuit  elle n’était toujours pas prise en charge, sans voie veineuse centrale, sans protocole contre la septicémie 16 heures après son entrée; il a été finalement été mis en place mais trop tard. S’en suit une discussion sur comment réagir, porter plainte, aller voir les médecins, participer à un programme de RMM comme patient ou témoin familial.

Mon avis

Original, très US dans l’esprit.