Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2014 - Utilisation des PROMS en cancérologie

15/01/2019

Kotronoulas, G., Kearney, N., Maguire, R., Harrow, A., Di Domenico, D., Croy, S., & MacGillivray, S. (2014). What is the value of the routine use of patient-reported outcome measures toward improvement of patient outcomes, processes of care, and health service outcomes in cancer care? A systematic review of controlled trials. Journal of clinical oncology32(14), 1480-1510

Résumé

L’utilisation systématique des PROMS a été défendue comme un moyen de standardiser les pratiques de cancérologie. L’impact sur la qualité est encore matière à débat.

Revue de littérature (2012) sur le lien entre PROMS en cancérologie et amélioration des résultats, de la qualité des soins, et de la valeur. 26 articles inclus, en lien avec 24 essais contrôlés. Grande variabilité de protocole, des résultats évalués, et du contexte du cancer concerné. Globalement, le nombre de résultats significatifs est réduit, et les effets de l’introduction des PROMS se sont avérés réduits à modérés.

Les PROMS sont associés dans certaines études à une amélioration des symptômes dans les consultations, à la plus grande fréquence des échanges sur les résultats pendant les consultations, à une meilleure satisfaction, et des plans de soins plus aidants.

Mais il reste du travail avec l’adhésion des patients, et des médecins pour répondre à des besoins spécifiques et personnels des patients. On manque aussi de guides et de façon de faire standardisés.

Mon avis

Mon avis : une revue sur les PROMS en cancérologie plutôt négative.