Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les professionnels de santé

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Définition et classification des erreurs : leçons tirées des systèmes de signalement

07/08/2015

Tamuz, M. Thomas, E; Franchois, K. Defining and classifying medical errors, lessons from patient safety reporting system, Qual.Saf.Health Care, 2004: 13:13-20

Résumé

Test de la définition spontanée qu’ont les professionnels de l’erreur médicale et donc de ce qu’ils reconnaissent comme pertinent à être signalé

86 interviews, surtout des pharmaciens

Importante variation de la définition de ce qui fait EIG ; La sous déclaration est liée à la perception que l’on a de l’erreur (exemple : une erreur récupérée n’est pas une erreur)

Une clarification et une pédagogie sont nécessaires, avec une organisation facilitatrice.

Mon avis

Un bon article critique très bien écrit avec des cas très explicite de pourquoi les professionnels ne signalent pas.