Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Soins et hospitalisation à domicile, personnalisation des soins

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2009 - Domiciles adaptés aux soins de la personne âgée, perspectives

19/08/2015

Chan M., Campo E., Estève D., Fourniols JY. Smart homes — Current features and future perspectives, Maturitas 64 (2009) 90–97

Résumé

L’idée de domiciles traitées pour mieux vivre en tant que personne âgée fait son chemin, avec une assistance 24/24 disponible grâce à l’intelligence de la maison. La maison est domotisée, avec des senseurs et des capteurs reliés à un centre à distance fonctionnant 24/24 et capable d’analyser la demande médicale et la demande d’urgence; la technologie peut être étendue à l’équipement de la personne, avec des capteurs implantés ou posés sur elles en externes. La difficulté actuelle n’est plus per se dans la technique, mais dans la sélection de la technique pertinente, de la compréhension réelle des besoins de la personne, et dans la résolution des barrières qui restent nombreuses en matière légales, éthiques (immiscions dans la sphère intime) et financières (les sécurités sociales dans les différents pays n’ayant pas encore tarifé le niveau de prise en charge de ce service d’aide qui peut être assez coûteux à installer et à maintenir). A priori le modèle ‘smart home’, Maison intelligente en français, devrait baisser les coûts de la dépendance (résultats de plusieurs pilotes en Australie, Nouvelle Zélande). Ce type de maison domotique spécialisé dans la dépendance, peut évidemment aussi offrir toute la gamme des services de télémédecine, consultations, HAD, etc. IL est certain que la technologie permet et permettra rapidement ce saut qualitatif. Reste à organiser le système de santé pour avoir un dispositif cohérent.

Mon avis

Une bonne revue de question sur un sujet émergent. La revue est peu connue mais de bonne qualité.