Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Soins et hospitalisation à domicile, personnalisation des soins

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2012 - Hospitalisation évitable par prévention à la maison

19/08/2015

Baker A., Leak P., Richie L. Lee A., Flelding S., Anticipatory care planning and integration, British Journal General Practice, 2012, e112-e120

Résumé

22% des britanniques auront plus de 65 ans en 2020, avec son cortège de pathologies, comorbidités et fin de vie plus nombreuses.
L’étude introduit le concept de planification de soins (anticipatory care planning) en le définissant comme un projet de soins résultant d’une discussion entre patient, professionnels, et souvent familles et amis. L’étude porte sur une cohorte de patients identifiés comme à risque d’hospitalisation par les bases Ecossaises médicales (SPARRA, Scottish Patients at risk of Readmission and Admission). Une visite était faite à ces patients avec un questionnaire évaluant 6 points et construisant un plan d’aide personnalisé : évaluation de l’état immédiat, compréhension des risques, compréhension des pathologies, préférences dans la prise en charge, souhaits de réanimation ou pas en cas d’évènements gravissime ; les résultats de ce questionnaire étaient mis à disposition des soignants et médecins et gardé aussi en vu en domicile. 110 patients ont été inclus entre avril 2007 et novembre 2008, en utilisant aussi une cohorte test équivalente. Le nombre d’admissions dans la cohorte étudiée a été spectaculairement réduit (52%) sans augmenter le nombre de décès, et avec moins de décès survenant à l’hôpital.

Mon avis

Une belle étude.