Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Soins et hospitalisation à domicile, personnalisation des soins

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2012 - Sécurité dans le secteur des soins à domicile

19/08/2015

Gershon R., Dailey M., Magda L., Riley H., Conolly J., Silver A. Safety in the Home Healthcare Sector: Development of a New Household Safety Checklist, J Patient Saf 2012;8: 51Y59)

Résumé

Chaque année, 15000 personnes âgées US décèdent à la maison d’EIG, la première cause étant de loi celle des chutes suivie des brûlures.
Les soins à domicile représentent le premier secteur de croissance en santé aux USA, 1,7 millions d’employés (toutes catégories) avec 48% de croissance envisagée d’ici 2018 (2,5millions d’employés répartis en 1million d’aidants, 700000 professionnels de l’état, 700000 professionnels privés auxquels il conviendrait d’ajouter sans doute près de 1million d’occasionnels au statut plus indéterminés (familles, proches, bénévoles).
De l’autre côté, on a 7,2 millions de patients déjà pris en charge, et le chiffre devrait croître à 34 millions en 2030.  Les risques pour les personnes âgés sont nombreux aggravés par les détresses financières, la surveillance discontinue.
Le risque est particulièrement important à la sortie de l’hôpital dans la période de transition (transition zone). Ces patients sont de plus en plus lourds, 70% ont plus de 65 ans, 17% plus de 85 ans, et une large proportion porte de multiples comorbidités.
Une C/L de 50 items a été mise au point pour évaluer ces risques (Houshold safety survey checklist) remplies par les infirmières des SIAD. Une grande partie des questions portent sur l’environnement immédiat du domicile personne âgée, la luminosité, la qualité du nettoyage des locaux, les stocks de médicaments,  l’état électrique, le gaz, …). Les IDE sont formés 1 heure à la passation, et une première expérience de 116 visites a été réalisée.

Accès également à une présentation powerpoint :

http://www.americangeriatrics.org/files/documents/annual_meeting/2012/handouts/thursday/R1300-5323_Robyn_R._Gershon.pdf

Mon avis

Un résultat intéressant ; le power point est particulièrement utile car il montre le questionnaire très astucieux avec des questions et du matériel d’entraînement.