Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Sur-risques le week-end, la nuit, l'été, avec les apprenants

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - L’effet mois de Juillet

12/08/2015

Barach P., Philibert I., The July Effect: Fertile Ground for Systems Improvement Ann Intern Med. 2011;155:331-332.

Résumé

La qualité des soins est plutôt en train de se dégrader, l’effet Juillet se généralisant à toute l’année dans la formation de nos internes la nuit et le WE, particulièrement évidemment dans les CHU qui deviennent plus exposés aux risques d’EIG. L’introduction d’une supervision renforcée n’est pas simple, notamment la nuit et le WE. Les seules politiques de développement de standards et de protocoles n’arriveront pas à remplacer cette présence humaine.

Mon avis

Pas de nouvelles idées.