Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Systèmes de signalement EIG informatique

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Les systèmes de signalements automatisés

11/08/2015

Govindan M., Van Citters A., Nelson E., Kelly-Cummings J., Suresh G., Automated detection of harm in healthcare with information technology : a systematic review, Qual Saf Health Care, 2010:19

Résumé

Revue de question jusqu’à 2008 de tous les articles traitant le sujet. 43 articles finalement retenus. 21 articles se focalisent uniquement sur les médicaments, 10 sur les évènements indésirables de soin, 8 pour les infections, et 4 divers. Les méthodes peuvent être totalement autonomes, sans exiger de revue manuelle à la suite, où partiellement autonomes (tri de départ) exigeant un travail manuel complémentaire (58% des exemples existant). A cela, il faut ajouter que dans presque 9% des articles on ne connait pas vraiment l’autonomie et la performance du système. La sensitivité de ces outils (testées en examinant manuellement les dossiers) reste très variable entre 10 et 94% avec une assez grande spécificité pour certains évènements (et dans ce cas avec d’excellentes performances). Le gain en temps est évident en même temps que le gain en couverture des évènements, mais la phase de décision qui suit l’identification reste à charge et augmente mécaniquement avec le plus grand nombre d’évènements connus.

Mon avis

Très intéressant