Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Taxonomies / classifications des erreurs médicales

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Leçons tirées des bases d’assureurs sur les erreurs des généralistes.

27/08/2015

Phillips R., Bartholomew L., Dovey S., Fryer G., Myyosi T., Green L .Learning from malpractice claims about negligent, adverse events in primary care in the United States Qual Saf Health Care 2004, 13:121-126

Résumé

Analyse des sinistres de médecine générale de la base PIAA d’assurances (Physician Insurers Association of America) (1985–2000) en classant les sinistres par spécialités, gravité, lieux de survenue et causes.

Sur  49 345 plaintes en médecine générale, 26 126 (53%) ont été retenues et analysées ;  5921 (23%) ont été considérées comme engageant la responsabilité du généraliste; 68% des plaintes étaient directement liées au fonctionnement du cabinet médical. Les causes isolées ne représentaient que 5% des plaintes coupables, mais les causes profondes reflétaient souvent un défaut de connaissance et de mauvais diagnostic.  Certaines pathologies représentent un risque très supérieur d’occurrence de plaintes, par exemple les appendicites représentent un risque 25 fois supérieur à celui d’un cancer du poumon.

Mon avis

Un travail anecdotique, mais qui pointe bien l’importance du temps et des délais en médecine générale.