Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Temps de travail et repos des anesthésistes

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Effet de la directive sur le travail effectué et la disponibilité

20/08/2015

Sim D., Wrigley S., Harris S. Effects of the European Working Time Directive on anaesthetic training in the United Kingdom, Anaesthesia, 2004, 59, pages 781–784

Résumé

La directive européenne sur le temps de travail (EWTD) des professionnels de santé a été avalisée en août 2004, et prévoit que le temps de travail ne peut pas excéder 58 heures par semaine, puis 56 à l’horizon d’août 2007, et 48 à l’horizon d’août 2009. Les internes de garde doivent avoir un repos compensateur d’au moins 13 heures.
Analyse l’effet de la réduction de temps de travail sur une cohorte d’internes en anesthésie en Angleterre. Mesures sur deux périodes de 10 semaines et par un agenda de tâches réalisées.  La directive s’est naturellement soldée par une moindre présence et un agenda de tâche allégé pour les internes et les seniors (de l’ordre de 20%), avec le risque de perte de formation parfois très élevé notamment en chirurgie . La situation pose un double problème, de formation, et de mains d’œuvre.

Mon avis

Une bonne analyse, qui montre que les problèmes  de repos et de temps de travail doivent être abordés systématiquement.