Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Temps de travail et repos des anesthésistes

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

2002 - Etude sur simulation de la performance chez des anesthésistes fatigues Vs reposés

20/08/2015

Howard SK, Gaba DM, Smith BE, et al. Simulation study of rested  versus sleep deprived anesthesiologists. Anesthesiology 2002; 98: 1345–55.

Résumé

12 internes réalisent une anesthésie de 4heures le matin dans deux conditions : fatigués en sortie de garde, et reposés avec le 4jours d’embauche le matin à 10 heures préservant ainsi un sommeil correct. 3 tests de vigilance sont présentés à des temps affectés au hasard pendant l’anesthésie. Sans surprise les internes fatigués sont moins réactifs aux tests de vigilance. Les sujets fatigués montrent des signes évidents d’endormissement à certains moments ; pourtant, sur le plan strictement clinique, les deux simulations ne montrent pas de différences en matière de performance et de conséquence pour le patient.

Mon avis

Résultats un peu tautologiques… mais il est amusant de voir l’absence de conséquence médicale, une idée assez bien démontrée dans l’aviation : pendant une longue période de temps, la fatigue objectivement présente, est compensée par des stratégies différentes de prudence des opérateurs.