Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Temps de travail et repos des chirurgiens

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2013 - Effet de la limitation de temps de travail des internes sur leur expérience

12/08/2015

Schwartz S., Galante J., Kaji A., Dolich M., Easter D., Melcher M., Patel K., Reeves M., Salim A., Senagore A., Takanishi D. de Vergilio C.  Effect of the 16-Hour Work Limit on General Surgery Intern Operative Case Volume, A Multi-institutional Study JAMA Surg. 2013;148(9):829-833.

Résumé

La limitation a 80 heures de travail hebdomadaire maximum des internes en chirurgie a été instaurée aux USA en 2003. Une nouvelle limitation a été instaurée en 2011 avec une durée maximum de 16 heures de travail d’affilée.

L’étude compare les apprentissages et acquis de cette première promotion d’internes ayant eu cette limitation de 16 heures aux promotions précédentes avec la même ancienneté  (2007-2010). 249 internes en chirurgie sont incorporés dans l’étude appartenant à 10 programmes de formation en chirurgie de 10 universités américaines.

Les mesures portent sur la variété et le nombre d’interventions réalisées.

Les résultats montrent une baisse significative du nombre et de la variété des interventions réalisées (54,9 versus 88,8, P=.005), avec une baisse de 31,8% des chirurgies majeures (54,9 Vs 80,5, P<00.1) et une baisse de 46,3% des situations où l’interne a pu servir comme premier assistant d’aide opératoire (11,1 vs 20,7). On observe aussi une diminution de la variété des participations aux interventions réglées, alors qu’il n’y a pas eu d’impact significatif sur les interventions d’urgence.

L’étude conclut que si cette restriction est maintenue, il faudra nécessairement allonger la durée du cursus.

Mon avis

Une étude déroutante qui montre la nécessité de mesures globales pour comprendre un effet paradoxal.