Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Volume d'activité et risques en chirurgie

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

2007 - Lien volume (de l’hôpital et du chirurgien) et complications

20/08/2015

Chowdhury M., H. Dagash H., Pierro A.,  A systematic review of the impact of volume of surgery and specialization on patient outcome British Journal of Surgery 2007; 94: 145–161

Résumé

Mise en relation de la mortalité péri opératoire avec le volume d’actes de même type pratiqué dans l’hôpital, le volume de chaque chirurgien, et spécialisation de ce chirurgien)
Revue de question sur 55391 articles publiés entre 1957 et 2002. 1075 retenus, 163 traitant bien des plusieurs aspects en lien avec la mortalité. Aucune étude randomisée.
Le volume d’actes identiques pratiqué dans l’hôpital est corrélé à de meilleurs résultats dans seulement 74% des études. La spécialisation du chirurgien n’était rapportée que dans 21 études, mais l’expérience du chirurgien (son niveau de spécialisation, son volume personnel) était positivement corrélée au bon résultat dans 91% des études même si de larges variations existent selon les spécialités. Les auteurs soulignent donc le meilleur lien entre expérience /volume du chirurgien  et succès que entre volume hôpital et succès.

Mon avis

Bonne étude  allant dans le sens du facteur chirurgien pour expliquer les problèmes post op.