Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Consultations par téléphone,distractions, interruptions, mail et nouveaux médias

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2018 - Les SMS en médecine générale

03/05/2018

Lealy D., Lyons A., Dahm M., Quinlan D., Bradley C. Use of text messaging in general practice: a mixed methods investigation on GPs’ and patients’ views Br J Gen Pract 2017;  67 (664): e744-e750. DOI: https://doi.org/10.3399/bjgp17X693065

Résumé

L’utilisation des SMS en médecine générale croît à toute vitesse.  Cette étude conduite avec 389 généralistes Irlandais travaillant en milieux ruraux et urbains évalue par revue de question, entretien téléphonique, et focus group l’usage de ces SMS et les risques associés.

Au total 38% (n=148) des généralistes utilisent les SMS dans leur relation avec leurs patients. Le taux de pratique a augmenté de 40% par an entre 2013 et 2016. Le gain de temps est la motivation essentielle des professionnels. Le manque de confidentialité est pointé comme le plus grand risque, à la fois par les utilisateurs (32%) et encore plus par les non utilisateurs (69%). 99% des patients sont ravis de recevoir ces SMS.

Les auteurs considèrent que l’utilisation croissante est inéluctable, et qu’il faut donc s’attaquer rapidement à la question de confidentialité.

Mon avis

Mon avis : un sujet en pleine croissance, inéluctable dans nos pratiques et à prendre au sérieux.