Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG en radiologie et radiothérapie

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - La sécurité du patient en IRM

14/12/2015

Mansouri, M., Aran S., Harvey H., Haqdan K., Abujudeh H. Rates of Safety Incident Reporting in MRI in a Large Academic Medical Center  Journal of Magnetic Resonance Imaging, 1 octobre 2015,

Résumé

Les radiologues de Harvard ont cherché à apprécier les accidents associés à l’IRM sur une période de 6 ans sur un total de 362000 examens. La fréquence globale d’EIG reste faible : 0,35%, avec une fréquence supérieure pour les patients hospitalisés (0,74%) par rapport aux patients ambulatoires (0,29%). Les incidents en rapport avec les prescriptions inutiles ou mal formulées de l’examen sont les plus fréquents (31,5%), suivis par les effets indésirables des médicaments (19,1%) et par les effets des médicaments administrés en IV (14,3%). Les conséquences des accidents sont le plus souvent nulles (35,8%) ou mineures (23,9%). Les conséquences graves sont exceptionnelles (0,6% graves, et 0,2% décès).

Mon avis

Mon avis : des chiffres intéressants