Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG et risques en médecine générale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Les tempos de l’activité médicale comme outils d’analyse des évènements indésirables

23/10/2015

Amalberti R., Brami J. (2011) Tempos Management in Primary Care: a Key Factor for Classifying Adverse Events, and Improving Quality and Safety, BMJ Quality & Safety Online First, published on 2 September 2011 as 10.1136/bmjqs.2010.048710

Résumé

Les auteurs analysent 633 évènements d’une base de plaintes assurantielles en les codant selon l’implication de 5 tempos : le tempo de la maladie, du cabinet médical, du patient, du système médical et du médecin. L’article montre que les tempos de la maladie et du patient sont particulièrement significatifs dans l’occurrence des EIG. L’approche proposée apparaît alternative aux approches de taxonomies classiques des erreurs en mettant plus l’accent sur le ‘pilotage du risque global’ et des échanges de risques vus du point de vue du médecin et de la prise en charge de sa clientèle plutôt que l’accent (habituel) mis sur l’analyse d’un point de vue épidémiologique centré sur le résultat du patient. Cette approche apparaît beaucoup plus formatrice pour la gestion des risques individuels, en ce sens qu’elle oblige à une réflexion sur sa propre pratique.

Mon avis

Original , premier article sur cette direction de travail.