Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG et risques en médecine générale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Questionnaire sur la sécurité du patient en médecine générale

14/08/2015

Gaal S., Verstappen W., Wensing M. Patient safety in primary care: a survey of general practitioners in the Netherlands, BMC Health Services Research 2010, 10:21

Résumé

Questionnaire adressé aux généralistes Hollandais sur leur pratique de sécurité du patient. Le questionnaire a été adressé par mail, et construit sur la base d’interviews réalisés auparavant. Il utilise le principe de 10 vignettes (petits cas cliniques) sur lesquels doivent réagir les généralistes par15 notes attribuées sur des dimensions de risques pour chaque cas.

Résultats : 68 questionnaires remplis (51,5% de taux de réponses par rapport aux envois).

Les domaines dans lesquels les généralistes considèrent tous qu’il y a risque sont la gestion informatique des dossiers patients et des prescriptions, et les défauts de communication/ relation avec les patients particulièrement les plus âgés.

Inversement, les écarts aux recommandations, la pression temporelle, le secret médical partagé, les patients chroniques, les délais de courriers sont jugés peu inquiétants pour la sécurité du patient.

Les auteurs concluent que les problèmes perçus ne sont pas nécessairement là où on les pensent, soit par le fait que la culture de sécurité ne soit pas encore assez développée, ou que les problèmes ne soient imaginés ne soient effectivement pas si réels que cela. La notion de  la qualité de contact et de relation avec le patient domine les autres en matière de perception du risque.

Mon avis

Une étude intéressante.