Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2020 - Comment mieux utiliser le potentiel de l'informatique de santé pour sécuriser le médicament ?

08/01/2020

Sheikh A Realising the potential of health information technology to enhance medication safety BMJ Quality & Safety  Published Online First: 13 September 2019. doi: 10.1136/bmjqs-2019-010018

Résumé

Tout le monde s’accorde à dire que l’informatique de santé, et particulièrement le dossier médical informatisé, est un outil précieux pour sécuriser le circuit du médicament de son stockage, à sa prescription et délivrance. Mais les résultats ne sont toujours pas au niveau espéré. Une analyse récente réalisée sur 1527 hôpitaux US montre que ces dossiers informatiques de patients laissent exister/ ne permettent pas d’éviter/ plus de 30% des erreurs médicamenteuses sérieuses, ce qui est bien loin des études expérimentales réalisées çà et là.

Pourquoi : sans doute parce que les expérimentations utilisent des médecins /pharmaciens plus engagés qui ont optimisé eux-mêmes les options de dossiers médicaux informatiques sur lesquels ils travaillent (paramétrages personnalisés) ce qui n’est pas le cas le plus habituel des produits achetés sur étagères pour lesquels les médecins ne s’engagent pas dans le paramétrage, et subissent plus qu’ils ne conduisent.

Les auteurs recommandent  une meilleure appropriation des programmes par les utilisateurs, insistent sur l’amélioration interne de ces programmes pour détecter les erreurs (nouveaux indicateurs, travail sur un élargissement de la fenêtre temporelle pour lire des effets décalés), plaident pour des interventions expérimentales plus complexes et plus réalistes, et pour un système de signalement des EIG médicamenteux mal bloqués par le dossier électronique, de sorte à mieux comprendre les failles des logiciels et les faire progresser et devenir des standards recommandables pour toutes les offres logiciels du marché.

Mon avis

Mon article : un vrai sujet, l'appropriation par le médecin du logiciel