Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Patients difficiles, conflits avec les patients

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2002 - Doit-on considérer la non compliance des patients comme une erreur

29/09/2015

Barber N (2002) Should we consider non-compliance a medical error? Qual Saf Health Care, 2002, 11(1):81-84

Résumé

30 à 50% des patients chroniques ne prennent pas les traitements prescrits (ce qui conduit par exemple à une estimation de 120,000 décès cardiologiques par an aux USA pour cette seule cause !) ;
Dans la plupart des cas, le non suivi n’est pas compris comme une erreur, ni catalogué comme tel ;
Idée que l’on est passé d’un monde de prescription dans les années 70 à un monde de conviction et d’adhésion à gagner ;
Séparation entre non suivi volontaire et non suivi involontaire ; La suite du papier est plus conceptuelle sur ce qu’il faudrait étudier en s’appuyant sur la modèle de fromage suisse de Reason ;

Mon avis

Intéressant sur le sujet de la responsabilité des patients dans les erreurs médicales.