Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Soins et hospitalisation à domicile, personnalisation des soins

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2009 - Identification des EIG a domicile par le système de retour d’expérience national

19/08/2015

Doran D., Hirdes J., Blais R., Baker R., Pickard J., Jantzi M., The nature of safety problems among Canadian Homecare clients : evidence from the RAI-HC reporting system, J. Nurse Management, 2009, 17, 165-74

Résumé

Etude publiée en plusieurs journaux, et reprise dans le compte rendu suivant. Concerne tous les patients évalués avec la grille RAI HC et les EIG qu’ils ont subis entre 2003 et 2007 : 238 958 patients inclus ; chute pour 11%, dénutrition pour 9%, Interventions d’urgences à domicile pour 7%, visite à l’hôpital pour 8%, infections urinaires pour 2%. Le but de l’étude est de construire un profil de risques aussi prédictif que possible à partir de l’évaluation RAI HC Resident Assessment Instrument-Home Care) (âge, sexe, statut à la maison seul, ou accompagné, activités à la maison, échelle de dépression, score de pathologie (CHESS), score de performance cognitive)  et de surveiller plus particulièrement les patients identifiés. Même si l’intention est louable, le résultat reste assez confus dans le papier, en concluant que les profils compris actuellement prédisent effectivement assez bien les chutes, l’aggravation de la dépendance, et les détériorations médicales. Ils prédisent moins les autres évènements.

Mon avis

Intéressant mais limité en résultats.