Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Systèmes de signalement EIG informatique

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2006 - Va-t-on utiliser les indicateurs de performance médicale comme des indicateurs d’EIG ?

11/08/2015

Kesselheim, A. , Ferris, T, Studdert, D.  Will Physician-Level Measures of Clinical Performance Be Used in Medical Malpractice Litigation? JAMA, April 19, 2006 295(15):1831–34

Résumé

Discute sur le plan juridique la méthode d’agrégation utilisée dans le ‘PCPA data’ (physician clinical performance assessment) et la façon dont ces traces agrégées peuvent venir soutenir les plaintes des patients. La conclusion est que le système est relativement bien protégé car même avec un accès sans limite aux données, l’agrégation de ces données masque le plus souvent la relation directe à l’évènement. Du coup cette possibilité donnée par la surveillance des indicateurs de performance, peut-être pas si stupide que cela en soi même, ne peut jamais fonctionner.

Mon avis

Intéressant papier, qui attaque le problème du signalement par des indicateurs de performance qui ne sont pas volontaires pour le médecin mais récupérés de façon systématique.