Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Tous les cas cliniques

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

Retrouvez tous les cas cliniques des médecins par spécialité : psychiatrie, pédiatrie, neurologie, gynécologie, ophtalmologie, dermatologie, gériatrie...

Tous les cas cliniques (248 résultats)

Traitement létal sur un chiot pour une gastro-entérite banale
04/02/2019 Par Dr Vre Michel BAUSSIER

Un chiot mâle de race Yorkshire Terrier âgé de deux mois, vacciné et vermifugé, pesant 1,4 kg, est présenté par son propriétaire éleveur à la consultation pour vomissements et diarrhée depuis deux jours...

  • Vétérinaire
  • Traitement létal pour une gastro-entérite banale sur un chiot

Décès à domicile après cure chirurgicale d'éventration ombilicale
01/02/2019 Par Dr Christian SICOT

Après une hystérectomie cœlio-vaginale pour un adénocarcinome utérin, une femme de 62 ans se plaint de douleurs abdominales en lien avec une éventration ombilicale sur trou de trocart.

  • Décès à domicile après cure chirurgicale d'éventration ombilicale

Décès à la suite de l'oubli d'une compresse
18/01/2019 Par Dr Christian SICOT

Un homme de 85 ans avec obésité sévère et aux nombreux antécédents est hospitalisé pour un adénocarcinome prostatique. Une opération risquée de section endoscopique de prostate est réalisée. Le patient décède 11 jours plus tard...

  • Chirurgien
  • Décès à la suite de l'oubli d'une compresse

Erreur d'administration d'insuline au décours d’une césarienne
07/01/2019 Par C.QUELEN, Sage-femme

L’erreur médicamenteuse est l’une des principales causes de dommage associé aux soins. Ces conséquences peuvent être graves pour le patient mais aussi pour la seconde victime : le soignant. Le cas clinique suivant décrit un incident porteur de risque déclaré lors de la préparation et l’administration d’une seringue d’insuline par pousse seringue électrique (PSE) à 10 fois la dose.

  • Sage-femme
  • seringue insuline césarienne

Suites létales d’un vêlage difficile
07/01/2019 Par DrVre Michel BAUSSIER

Une vache charolaise parturiente est vue en consultation pour un vêlage dystocique. Une césarienne est réalisée pour une disproportion fœto-pelvienne. Le veau présente une fracture métacarpienne avec complications.

  • Vétérinaire
  • suites létales d'un vêlage difficile

Retard de décision devant une suspicion de phlébite : décès brutal par embolie pulmonaire
18/12/2018 Par Christian SICOT

Une femme 32 ans, vendeuse dans un commerce d'alimentation générale, demande à son médecin traitant de l'adresser à un chirurgien esthétique pour corriger un "tablier" abdominal qui la gêne.

  • Chirurgien
  • Médecin
  • Retard de décision devant une suspicion de phlébite

Arrêt cardiaque en début de perfusion de solution de KCl
23/11/2018 Par Dr Christian SICOT

Femme de 78 ans, traitée au long cours, d'une part pour une HTA et, d'autre part pour une insuffisance thyroïdienne. Se sentant "légèrement fatiguée et subfébrile", elle consulte, comme elle en avait l'habitude les autres années, le médecin de famille de son fils.

  • Médecin
  • perfusion de solution de KCl

Analyse du RCF insuffisante pour éviter la césarienne
23/11/2018 Par Caroline QUELEN, Sage-femme

Un jeudi soir après une belle journée d’automne, Mme X se présente aux urgences de la maternité au terme de 38SA pour perte de liquide.

  • Sage-femme
  • Analyse du RCF insuffisant pour éviter la césarienne

Grave retard de diagnostic d'une métallose
22/11/2018 Par Dr Régine LECULEE

Une patiente de 69 ans est opérée d’une prothèse totale de hanche (PTH) gauche pour coxarthrose. 3 ans plus tard elle est réopérée pour luxations récidivantes par le même chirurgien. Au cours de cette intervention, l’implant cotyloïdien en céramique est morcelé et la PTH est remplacée par des implants en métal et en polyéthylène. L’année suivante, la patiente écourte ses vacances au Maroc pour cause de sciatalgie gauche intense, des pics fébriles à 40°C., des troubles digestifs et un épisode confusionnel…

  • Grave retard de diagnostic d'une métallose

Hystérectomie d’hémostase : retard de prise en charge d’une HPP
21/11/2018 Par Caroline QUELEN, Sage-femme

L’hémorragie du post partum est définie par une perte sanguine de 500 ml, quel que soit le mode d’accouchement. Dans le cas d’un accouchement par césarienne, les recommandations de prise en charge restent identiques à celles d’un accouchement par voie basse. Le cas clinique suivant décrit la prise en charge d’une césarienne programmée lors d’une grossesse gémellaire.

  • Sage-femme
  • Hystérectomie d’hémostase : retard de prise en charge d’une HPP