Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Briefing, huddles et check-lists

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2009 - Une C/L pour réduire la mortalité chirurgicale

07/08/2015

Haynes A.,Weiser T., Berry,W., Lipsitz S., Breizat, Dellinger, Herbosa, Joseph, S., Kibatala, P.,  Lapitan, C., Merry, A., Moorthy, K., Richard K, Taylor B., A. Gawande,A.  A Surgical Safety Checklist to Reduce Morbidity and Mortality in a Global Population, N Engl J Med 2009;360:491-9.

Résumé

Analyse AVANT/APRES multicentrique et même multi-nations (2006/2007) de l’impact de l’implantation de la C/L chirurgicale. 8 hôpitaux mobilisés. L’évaluation des résultats a été réalisée par le taux de complications chirurgicales associé à  3733  interventions consécutives AVANT introduction de la C/L de l’OMS et 3955 interventions consécutives réalisées APRES. Ont été exclus du panel les enfants d’âge inférieur à 16 ans et les interventions cardiaques. Les complications qui sont incluses sont évaluées à 30 jours par examen systématique des dossiers de patients et retour vers les chirurgiens si nécessaire pour entretien dédié. Résultat : Le taux de mortalité est passé de 1,5% à 0,8% et le taux de complications (tous types confondus) est passé de 11% à 7%.

Mon avis

L’article phare qui a lancé officiellement la mondialisation de la C/L chirurgicale en démontrant un impact sur le résultat clinique. Ce type de démonstration demeure extrêmement rare, puisque la plupart des autres articles publiés calculent l’impact uniquement sur le changement culturel des acteurs. L’article n’est pas exempt de graves défauts méthodologiques, mais l’enthousiasme du moment a prévalu sans doute à sa publication