Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - Comparaison des taux de complications des hôpitaux engagés dans un programme régional d’amélioration de la qualité Vs les hôpitaux non engagés.

13/08/2015

Etzioni, D., Wasif N., Dueck A., Robert R. Cima, Samuel F. Hohmann, James M. Naessens, Amit K. Mathur, et Elizabeth B. Habermann. Association of Hospital Participation in a Surgical Outcomes Monitoring Program With Inpatient Complications and Mortality . JAMA 313, no 5 (3 février 2015): 505.

Résumé

Comparaison des taux de complications des hôpitaux engagés dans un programme régional d’amélioration de la qualité Vs les hôpitaux non engagés.

L’étude porte sur la réduction potentielle des complications chirurgicales quand on installe un feedback au chirurgien en continue de ses résultats (tableau de bord des complications). Les données portent sur de la chirurgie et proviennent du réseau d’hôpitaux présent dans tous les USA de l’University Health System Consortium et ont été enregistrées entre Janvier 2009 et Juillet 2013. La moitié de ces hôpitaux disposent du feedback sur leur performance et sécurité (programme NSQIP), l’autre moitié n’en dispose pas.

Au total 353,357 patients inclus pour des chirurgies majoritairement de type hernie, bariatrique, mastectomies, cholecesystectomie, 113 CHU,  50% dans des hôpitaux engagés dans le programme, 50% dans des hôpitaux non engagés.  Après ajustements des risques sur les séries de patients, aucune différence entre les deux séries d’hôpitaux

Les auteurs concluent que le feedback sur les résultats ne suffit pas à améliorer le risque.

Mon avis

Pas encourageant…aussi pour les même raisons que précédemment.