Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Culture de sécurité en médecine

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Typologie des cultures organisationnelles

17/08/2015

Westrum R  A typology of organisational cultures, Qual Saf Health Care.  2004, 13(2) :22-27

Résumé

Distinction très connue introduite par l’auteur entre trois cultures de base déjà publiée maintes fois, mais jamais dans un journal médical. Un classique parmi les classiques ;
Culture pathologique : les signalements ne sont pas recherchés, et ignorés quand ils sont disponibles ;
Culture bureaucratique : le problème de sécurité est reconnu mais attribué entièrement à un ou plusieurs individus. Supprimer les individus reviendrait à supprimer le problème. Du coup, l’analyse s’arrête très vite, le problème perdure, et les solutions rarement efficaces, d’autant qu’il est souvent  facile d’invoquer le fait que l’on ne peut pas se séparer de la personne incriminée (manque de personnel, etc.) ;
Culture générative : le problème est pris à bras le corps, analysé en groupe (staff) ; les causes sont comprises (causes latentes) et les solutions concernent toutes les causes et pas simplement un individu.

Mon avis

Très bon article présentant une des théories sur les cultures les plus connues et qui a donné lieu à des échelles de mesure de la culture (Manchester Patient safety framework).