Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Dossier médical informatisé, informatisation médicale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2019 - Evènements indésirables graves en informatique médicale

08/11/2019

Graber M., Dana S., Heather R.;  Electronic Health Record–Related Events in Medical Malpractice Claims Journal of Patient Safety. 15(2):77-85, June 2019.

Résumé

Il existe un consensus pour dire que l’informatisation hospitalière n’a pas comblé toutes les promesses. Les dysfonctionnements répétés et les risques associés d’EIG restent nombreux.

Cette étude porte sur les EIG en lien avec l’informatique médicale signalés dans les bases assurantielles US entre 2012 et 2013. Ces bases contiennent la mémoire de plus de 300.000 plaintes recueillies dans plus de 500 hôpitaux et mettant en cause 165.000 professionnels de santé.

248 plaintes mettant en cause l’informatique médicale ont été isolées pour l’étude (moins de 1% du total des plaintes).146 portent sur des situations de soins primaires.  Elles portent pour 31% sur des prescriptions, 28% sur des diagnostics et complications. La plupart (80%) ont donné lieu à des conséquences modérées ou sévères, rarement fatales pour la partie concernant les soins primaires.

Les causes sont des erreurs d’entrées, de format, de lecture, d’alerte manquante.

Mon avis

Mon avis : quelques chiffres intéressants, mais laisse peu de portes ouvertes