Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Excuse au patient (après erreur)

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2003 - Est-ce que l’excuse réduit les plaintes ?

20/08/2015

Kachalia A, Shojania KG, Hofer TP, Piotrowski M, Saint S. Does full disclosure of medical errors affect malpractice liability? The jury is still out. Jt Comm J Qual Saf. 2003;29:503-511

Résumé

L’article essaie d’évaluer une idée acceptée par tous mais toujours pas testée dans le réel : dire la vérité au patient réduirait sa propension à porter plainte.
Méthodes : revue de question étendue de toutes les bases disponibles, bibliographies diverses de littérature grise, et entretiens
Résultats: 5200 documents analyses portant sur des analyses comportant dans le titre et/ou le contenu la notion de baisse des plaintes avec l’excuse : regard sur ce qui est dit en matière de lien formel.
Discussion : Très peu de preuves, très peu d’études construites pour prouver ces dires. L’idée semble provenir des études qui ont analyses pourquoi les patients poursuivent les médecins, avec l’assertion qu’ils le font d’abord pour mieux savoir ce qui s’est passé, et que des mesures soient prises pour que cela n’arrive plus…mais aucune étude ne teste vraiment le réel de cette opinion. 

Mon avis

Intéressant de voir que le lien information au patient / dépôt de plainte par le patient n’est pas formellement établi dans la littérature.