Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG et risques en médecine générale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2018 - Liens entre burn-out du médecin, risques d'erreurs et insatisfaction du patient

13/12/2018

Panagioti M, Geraghty K, Johnson J, et al. Association Between Physician Burnout and Patient Safety, Professionalism, and Patient Satisfaction A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Intern Med. 2018;178(10):1317–1330. doi:10.1001/jamainternmed.2018.3713

Résumé

Le burnout des médecins est devenu quasi-épidémique tant les conditions de travail sont difficiles.

L’article propose une revue de question et méta-analyse arrêtée à octobre 2017 sur les liens entre burnout, risques d’erreurs et satisfaction du patient. 47 études internationales sont incluses dans la méta-analyse, portant sur 42473 médecins (dont 59% d’hommes), 38 ans de médiane d’âge.

Le burnout du médecin est fortement associé à un sur-risque d’erreurs et d’incidents (OR, 1.96; 95% CI, 1.59-2.40), une moins bonne Qualité des soins, un moins grand professionnalisme (OR, 2.31; 95% CI, 1.87-2.85) et une moins bonne satisfaction du patient (OR, 2.28; 95% CI, 1.42-3.68). L’hétérogénéité des résultats entre études est basse à modérée, ce qui confirme la forte convergence des résultats. Ces liens négatifs entre burnout et qualité des soins sont d’autant plus forts qu’ils concernent des médecins plus jeunes, particulièrement ceux débutant leurs carrières (moins de 5 ans) (Cohen Q = 7.27; P = .003). Le signalement volontaire ou externe des difficultés et d’incidents liés aux burnout est un facteur favorable à la réduction des risques. (Cohen Q = 8.14; P = .007).

Mon avis

Mon avis : très bon article, bien documenté avec des chiffres exploitables.