Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG par les patients, PRIMS, PROMS, PREMS

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

1989 - l'étude des résultats médicaux : application au suivi des soins

14/12/2018

Tarlov AR, Ware JE, Greenfield S, Nelson EC, Perrin E, Zubkoff M. The Medical Outcomes Study : An Application of Methods for Monitoring the Results of Medical Care. JAMA. 1989;262(7):925–930. doi:10.1001/jama.1989.03430070073033

Résumé

Le système de soins est en train de se restructurer aux USA avec l’ambition de mieux contrôler les coûts. On envisage d’introduire de nouvelles contraintes, des plans de soins pré-payés, des approches de diagnostic/ thérapeutiques organisés par groupe de patients, etc. Mais on ne s’est pas encore préoccupé de l’impact sur les patients de ces changements.

Le cadre général d’étude est construit autour d’un triple volet :

a) les aspects structuraux du soin (caractéristiques du système, des soignants, et des patients),

b) les aspects procéduraux du soin (techniques et protocoles, styles et préférences personnels, participation patient)

et c) les résultats (cliniques, fonctionnels, généraux notamment ‘bien être’- et satisfaction pour les soins reçus).

Les évolutions récentes ont changé les aspects structuraux du soin, impactant de fait tous les autres niveaux dans la logique d’un parcours de soins complet et de la continuité des soins.

Le Medical Outcome Study est un projet de 2 ans basé sur des observations qui vise à comprendre (1) quels aspects des soins impactent les résultats cliniques : séniorité des médecins, ressources disponibles, choix techniques et personnels de soins et (2) développer des outils pratiques de suivis des résultats cliniques.

L’étude a été conduite en parallèle à Boston, Chicago et L.A. (3 sites où les réformes sont déjà en cours) en comparant les effets de 5 types de convention d’exercice des médecins généralistes et spécialistes : prépayé en mono spécialité, prépayés en multi-spécialités (parcours), payant dans des groupes mono-spécialités, payant dans des groupes multi spécialités, pratiques indépendantes.

Le protocole est très détaillé, les médecins avaient 1 minute à la fin de chaque consultation pour remplir un questionnaire, et les patients 12 minutes. Des entretiens téléphoniques basés sur questionnaire à distance (6 mois et 2 ans) complétaient les données. Une évaluation clinique indépendant était prévue à 2 ans.

L’article ne contient pas vraiment de résultats sinon une discussion sur le lien complexe existant entre modifications structurales, procédurales et résultats, particulièrement du fait des cas mixtes, qui nécessitent un contrôle particulier pour ne pas fausser les analyses.

Mais globalement, les auteurs pointent l’importance à accorder à l’opinion et à la satisfaction des patients pour évaluer les résultats, et concluent sur la nécessité de mieux récupérer ces opinions patients par des outils formels (questionnaires).

Mon avis

Mon avis : un article visionnaire sur bien des points de vue : transformation du système de santé, impact sur les résultats, opinion des patients, PROMS et PREMS