Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Evolution requise des systèmes de santé, Hôpitaux et soins primaires, crises associées

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2019 - Liens entre densité médicale des généralistes et mortalité de la population

17/06/2019

Basu S., Berkowitz S., Phillips R., Bitton A., Landon B., Phillips R. Association of Primary Care Physician Supply With Population Mortality in the United States, 2005-2015, JAMA Intern Med. 2019;179(4):506-514. doi:10.1001/jamainternmed.2018.7624

Résumé

Etude épidémiologique 2005-2015 US sur le lien entre densité médicale et mortalité de la population, effectuée sur des données de 3142 territoires recouvrant 7144 généralistes et 306 hôpitaux locaux.

Le nombre total de généralistes s’est accru de 196 014 en 2005 à 204 419 en 2015. La densité moyenne de médecins pour 100,000 habitants s’est pourtant abaissée de 46,6/100,000 à 41,4/100,000 compte tenu à la fois d’une moins bonne couverture des territoires (certains étant quasi-abandonnés par les généralistes) et de l’augmentation significative et générale de la population.

Selon l’étude, 10 médecins supplémentaires pour 100,000 habitants seraient associés à un allongement moyen de la durée de vie de 51,9 jours de la population concernée, et 10 spécialistes supplémentaires /100,000 sont associés à 19,2 jours d’allongement de vie en moyenne avec 0,9 à 1,4% de réduction de la mortalité liée aux cancers et problèmes cardiorespiratoires.

Mon avis

Mon avis : intéressant de pouvoir mettre des chiffres concrets entre densité et risque