Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG en chirurgie, aux urgences et dans le parcours de l'opéré

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

1989 - Décès per opératoires

14/08/2015

Pedersen T, Eliasen K, Henriksen E.A prospective study of mortality associated with anaesthesia and surgery: risk indicators of mortality in hospital. Acta Anaesthesiol Scand. 1990 Apr;34(3):176-82.

Résumé

7306 patients Danois ayant subi une chirurgie générale (abdominale, urologique, gynécologique, orthopédique). 1,2% de décès à 30 jours, avec 0,05% de décès peropératoire. La plupart des décès concernent des patients âgés (>70 ans) et apparaissent peu évitables,  liés aux comorbidité et pathologies (cancers, IR, ICP). 67% des patients étant décédés d’un infarctus l’ont été en post op.

Mon avis

1990…. On a commencé à compter tôt et fait plutôt étrange, il y avait moins de morts en chirurgie à cette époque que 20 ans plus tard (Article du Lancet 2012 par exemple)… un effet de l’inclusion de patients à risques probablement.