Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Soins et hospitalisation à domicile, personnalisation des soins

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2017 - Une nouvelle spécialité médicale et paramédicale pour les soins à domicile ?

17/11/2020

Ryskina K., Polsky D., Werner R., Physicians and Advanced Practitioners Specializing in Nursing Home Care, 2012-2015 JAMA. 2017;318(20):2040-2042. doi:10.1001/jama.2017.13378

Résumé

Les soins à domicile sont devenus la norme, et pour autant restent très variables en qualité. Sur la seule période 2009-2010 aux USA, on compte 23 % des 1,5 millions de sorties hospitalières d’épisodes aigus relayés par des soins à domicile qui ont finalement été ré-hospitalisés et/ou sont décédés avant 30 jours.

L’article teste rétrospectivement (2012-2015) les résultats obtenus sur les patients (soins de suite post aigus et long terme) par les professionnels (gériatres, généralistes, infirmiers) ayant eu une activité dominante facturée à plus de 90 % pour le domicile Versus ceux où le domicile était plus marginal, en recherchant la pertinence de ce que serait une nouvelle spécialité médicale et paramédicale dédié aux soins à domicile. Les données sont favorables à cette idée puisque les professionnels ultraspécialisés pour le domicile augmentent au fil des années (de 3,35/1000 lits en 2012 aux USA à 4,58/1000 lits en 2015), et obtiennent de meilleurs résultats sur les patients (soins de suite aigus et long terme, moins de complications ; <.001). Les auteurs notent cependant parmi les points négatifs à cette évolution, le risque de couper le patient de son médecin traitant habituel.

Mon avis

Article très intéressant ouvrant de nouveaux horizons professionnels