Méthodes d'analyse du risque a priori - a posteriori

Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Méthodes d'analyse du risque a priori - a posteriori

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • PDF
  • Imprimer la page

Ces méthodes permettent de dresser une cartographie des risques.

  • Chirurgien
  • Médecin
  • Chirurgien-dentiste
  • Sage-femme
  • Paramédical
  • Patient
  • Vétérinaire
  • Fondamentaux de la gestion du risque
Auteur : La Prévention Médicale / MAJ : 10/12/2018

Les méthodes a priori permettent d’évaluer le risque d’une situation de travail avant même que le système ne soit totalement déployé (phase de conception) ou, quand il est déployé, sans se baser sur une longue accumulation de retour d’expérience.

L’analyse porte sur une décomposition des processus théoriques qui composent le travail à faire.

On identifie les étapes à risques de ces processus par différentes méthodes d’estimation.

Les méthodes les plus connues sont l’APR (Analyse Préliminaire des Risques), l’AMDE (l’Analyse des Modes de Défaillances et de leurs Effets) et l’AMDEC (Analyse des Modes de Défaillances et des Criticités).

 Les méthodes a postériori permettent une recherche des causes après des incidents ou des accidents. Deux méthodes sont particulièrement connues : la méthode de l’arbre des causes et la méthode ALARM (basée sur le modèle de Reason). 

Pour aller plus loin : un travail remarquable et récent sur les méthodes est disponible sous la forme de 4 articles reliés entre eux, avec de nombreux exemples médicaux, et une grande simplicité et pédagogie de présentation.

  • Roussel, P.,Moll, Moll M.C., Guez, P.Etape2 : Étape 1 : Structurer une démarche collective de gestion des risques Risques & Qualité • 2007 - Volume IV - N°3
  • Roussel, P.,Moll, Moll M.C., Guez, P.Etape2 : Identifier les risques à priori, Risques & Qualité • 2007 - Volume IV - N°4
  • Roussel, P.,Moll, Moll M.C., Guez, P Étape 3 : Identifier les risques a posteriori Risques & Qualité • 2008 - Volume V - N°1
  • Roussel, P.,Moll, Moll M.C., Guez, P  Étapes 4 et 5 : Hiérarchiser les risques identifiés puis mettre en oeuvre le plan d’action en assurant son suivi Risques & Qualité • 2008 - Volume V - N°2

Un très bon exemple didactique d’APR sur les risques au bloc opératoire a été publié par la direction régionale des affaires sanitaires et sociales de Midi Pyrénées - commission de coordination régionale des vigilances

Le texte de la HAS Principes méthodologiques pour la gestion des risques en établissement de santé reste pertinent pour une introduction générale au domaine du risque ; il est téléchargeable.

0 Commentaire

Publier un commentaire